L’arthroscopie

L’arthroscopie est une technique chirurgicale qui permet de voir à l’intérieur d’une articulation.

 

INDICATIONS DE L’ARTHROSCOPIE

Lors de son développement initial, l’arthroscopie avait surtout un but diagnostic. Elle permettait d’explorer l’articulation et de dresser un bilan des lésions.

Cependant avec le développement des examens complémentaires, il ne reste de nos jours que très peu d’indication à utiliser l’arthroscopie pour comprendre la cause de douleurs de l’épaule.

Ainsi, en première intention, la radiographie et l’échographie permettent déjà dans une premier temps une orientation diagnostique. Le scanner ou l’IRM (dont la finesse de diagnostic peut encore être amélioré par l’injection de produit de contraste) compléteront le diagnostic en cas de doute.

Actuellement, l’arthroscopie a un but thérapeutique dans la très grande majorité des cas. Elle permet la réparation des tendons (réparation de la coiffe des rotateurs), la stabilisation dans les suites de luxation (réinsertion du bourrelet), la libération de compressions nerveuses (neurolyse du supra scapulaire).

 

LA TECHNIQUE

L’arthroscopie permet de visualiser l’intérieur d’une articulation par le biais d’une caméra. Cette dernière possède une expansion qui permet d’être introduite dans l’épaule (l’arthroscope).

L’image est transmise sur un moniteur.

Arthroscopie

L’intervention chirurgicale se déroule après avoir injecté de l’eau dans l’articulation au moyen d’une pompe (arthro-pompe) qui régule la pression de l’eau injectée et qui permet une aspiration.

Une gamme complète d’instrument (longs et fins) permettent d’être introduits par les orifices (voies d’abord) et de réaliser les gestes chirurgicaux planifiés.

Instruments

 

 

POURQUOI PAR ARTHROSCOPIE ?

Le « ciel ouvert » est la technique d’ouverture dite standard qui permet d’aborder l’articulation de l’épaule. Ainsi l’abord de l’épaule se fait le plus souvent par l’avant (voie delta-pectorale) ou par le coté (voie trans-deltoïdienne).

Voies d'abord

1: Voie d’abord latérale ou trans-deltoïdienne 2: Voie d’abord antérieure ou delto-pectorale

L’arthroscopie permet de réaliser le geste chirurgical au travers de très courtes incisions sur la peau (3 à 4 incisions de 0,5 cm).

Outre le coté esthétique, l’arthroscopie permet de limiter l’agression des muscles, des ligaments ou de l’enveloppe qui englobe l’articulation. Cela permet une récupération de la fonctionnalité de l’épaule plus rapide.

Voies abord arthro

Les différentes voies d’abord arthroscopiques possibles