Les fractures de la clavicule

Définition / épidémiologie

La clavicule est un os en forme de S allongé, reliant le sternum à l’omoplate. Cet os, facilement palpable sous la peau peut facilement se briser en cas de choc direct ou indirect. Les fractures de la clavicules sont relativement fréquentes représentant 4% de l’ensemble des fractures (17% pour les fractures du poignet et 11% pour les fractures du fémur proximal), mais près de 40% des fractures de l’épaule.


Clavicle_-_animation2         Clavicule

 

Circonstances de survenue

Une fracture clavicule nécessite un choc violent (chute de vélo, moto) avec réception sur l’épaule. Cette fracture peut se produire de façon isolée ou être associée à d’autres fractures de voisinage (omoplate, cotes, humérus proximal) : on parle alors d' »épaule flottante ».

 

Présentation clinique

En raison des insertions musculaires présentes sur la clavicule, la fracture est souvent déplacée, entrainant une déformation du moignon de l’épaule. En cas de déplacement important, il arrive parfois que l’une des extrémités osseuses perfore la peau : on parle alors de fracture ouverte (rare).

fracture clacicule face P1100487

 

Traitement

Le traitement est souvent orthopédique, utilisant un moyen de contention variable (écharpe simple ou anneaux de contention). En effet, malgré un déplacement du foyer de fracture très fréquent, cette fracture consolide en règle générale sans difficulté au prix d’une déformation souvent bien tolérée car minime. Il faut toutefois éviter que ne se produise un chevauchement trop important (supérieur à un centimètre) des deux extrémités osseuses car ceci pourrait entraîner une dysharmonie physique (une des deux épaule serait alors plus « étroite ») et une gène dans certaines activités (vélo, moto). Des anneaux en tissus, placés de part et d’autre des épaules permettent de positionner les deux bras en rétro-pulsion et de lutter contre le chevauchement. L’intérêt de cette technique est qu’elle laisse les deux bras libres au contraire d’une écharpe maintenant le coude fléchi à 90°.

anneaux face anneaux profil

 

Le traitement chirurgical est plus rare en France que dans d’autres pays. L’indication opératoire peut être posé en cas de déplacement important avec clavicule saillant sous la peau ou lorsque d’autres fractures sont associées (épaule flottante, polytraumatisme). L’indication opératoire peut également être posée pour des patients sportifs désireux de reprendre une activité au plus vite. Enfin, des considérations esthétiques peuvent rentrer en ligne de compte (cal osseux de consolidation parfois hypertrophique, disgracieux), mais il faudra accepter une cicatrice sur une zone exposée (chez la femme notamment).

Le traitement chirurgical consiste à réduire le foyer de fracture, puis à le stabiliser en général au moyen d’une plaque d’ostéosynthèse. Cette plaque sera laissée en place au moins un an mais est souvent enlevée en raison de sa proximité avec les tissus cutanés.

BUSARELLO GUY (6) BUSARELLO GUY (8) BUSARELLO GUY (14)

ci-dessus, une plaque de forme anatomique verrouillée positionnée sur le dessus de la clavicule 

1

ci-dessus une plaque anatomique verrouillée positionnée en avant de la clavicule

 

Suites opératoires

En cas d’ostéosynthèse stable, il est possible de débuter la rééducation immédiatement en post-opératoire. Une écharpe coude au corps peut-être laissée en place pour 3 semaines à titre antalgique en proposant au patient de l’ôter dans la journée en fonction des douleurs ressenties. Il est primordial de ne pas fumer dans les suites de l’intervention sous peine de risquer une infection ou de ne pouvoir obtenir la consolidation du foyer de fracture.